Idée de rangement pour les bois de chauffage

Se chauffer au bois présente plusieurs avantages indéniables, ne serait-ce que pour le bénéfice économique. Pour pouvoir se chauffer au bois toute l’année ou du moins pendant la période hivernale, il est impératif d’avoir en stock du bois de chauffage suffisant quantitativement et d’excellente qualité. Pour ne pas ranger votre bois de chauffage n’importe comment, suivez les conseils développés dans le présent article.

Qu’est qu’un bois de chauffage sec ?

Le temps de séchage du bois vert ou fraîchement coupé est de 2 ans si vous suivez le cycle naturel de séchage. C’est-à-dire entreposer les bûches vertes à l’extérieur sous un abri-bûche. 2 ans c’est long si vous avez besoin de bois de chauffage pour l’hiver prochain. Heureusement, le bois de chauffage qui se trouve sur le commerce est déjà sec ou presque sec, donc il vous suffira de l’entreposer encore un peu à l’extérieur avant de le rentrer et de le ranger chez vous dans un rangement à bois adapté à sa longueur. Le taux d’humidité du bois de chauffage doit avoisiner les 20%.

Entreposage du bois à l’extérieur

Il est essentiel d’empiler le bois à l’extérieur pendant l’été et le printemps pour qu’il puisse respirer et sécher complètement. Pour ce faire, il est essentiel de protéger le bois contre les intempéries. Il est préférable de ranger les bûches ou les rondins horizontalement, l’un sur les autres sous un abri avec un toit, de préférence en tuile ou en tôle. Il est de coutume d’adosser l’abri contre une façade de la maison ou d’un abri de jardin. Cependant, il est également possible de construire un petit abri indépendant ouvert au vent. Si vous n’êtes pas trop bricoleur ou si le temps vous manque, vous pouvez opter pour un abri bûche prêt à monter.

Ranger le bois sec dans un local fermé

Si vous disposez de hangar, d’un sous-sol ou d’une cave, vous pouvez également y ranger votre bois de chauffage. Attention par contre à la qualité de l’air de cet endroit, comme pour à l’extérieur, il faut que l’endroit soit vraiment sec sinon, il y a de fortes chances que les surfaces de bois soient envahies par les champignons. Dans le pire de cas, le bois peut pourrir si le temps entre son entreposage et son utilisation est trop long. Il faut s’assurer que l’endroit soit bien aéré et que les bûches soient espacées pour que l’air puisse circuler librement.

Les astuces pour conserver correctement le bois de chauffage

Pour éviter que le bois s’imprègne de l’humidité du sol, que le stockage se fasse à l’intérieur ou à l’extérieur, mettez des systèmes de chevrons pour surélever le tas de bois. Si l’abri de bûche est adossé à un mur, laisser un espace d’au moins 10 cm entre le mur et le bois pour la circulation de l’air. Les bûches doivent être entreposées avec espacement et en rangées. Pour la conservation d’autres formes de combustible bois comme les granulés, vous pouvez opter pour un rangement à granulés design et moderne.